MATCHPLAY : PELTZ vs MENARD The never ending party

Publié le par jer_menard

Ce matin avait lieu ma plus belle partie de l’année. Le 1er Matchplay de l’automne sur 11 trous. 8H50, le parcours était gelé. Il faisait 1°. Sam était armé de ses nouveaux Mizuno, son driver qu’il voulait dompter et son nouvel index. Ca ne m’impressionnait pas. Je donnais le ton en commençant fort avec une seconde balle en régulation alors que Sam était en 4 sur le green.

MENARD 1 – 0 PELTZ 0

Alors que j’assure mon départ au du trou n°2 en plaçant une balle comme à l’accoutumée à la gauche du green pour enchainer avec un pitch, Sam lui rate son départ. Il lui faudra 3 coups pour revenir sur le green alors que j’y suis en deux.

MENARD 2 – 0 PELTZ 0

Au trou n°3, ma balle tombe dans le bosquet d’arbres à droite alors que Sam a une balle de régulation. Sam fait bogey grâce à une magnifique approche. Double bogey pour moi

MENARD 2- 1 PELTZP1080921.JPG

Au trou 4, Sam assure son départ au fer 4. Magnifique. Je vise de mon côté la corde du bosquet à droite, trop près, je frôle une branche. Il me faut un coup pour me recentrer. Ce coup fera la différence avec  le score de SAM.  C’est serré.

MENARD 2- 2 PELTZ

Je profite du départ loupé de Sam au trou 5 pour reprendre l’avantage

MENARD 3- 2 PELTZ

Au trou 6 Je suis en 3 coups à gauche du green. Sam de son côté met sa troisième balle dans un obstacle d’eau. Je pense faire le break sauf qu’en MatchPlay un trou n’est jamais gagné avant le dernier putt. Sam sort de son obstacle d’eau avec une magnifique approche sur le green. Je loupe la mienne, le long putt qui est mal dosé.  P1080922.JPG

MENARD 3- 3 PELTZ

Je sens que Sam rentre dans le Matchplay. Au trou 7, nos deux balles sont devant le green. Sam a deux coups d’avance. Je dois tenter le tout pour le tout, je n’ai plus de marge. Je fais une approche de 10 m pour taper le drapeau. La balle frôle le drapeau à 2-3 mm.   ARGHHHHHHHHHHHH

MENARD 3- 4 PELTZ

Sam réalise un magnifique départ sa balle est à 5m du trou sur ce part 3 au trou 8. Je suis en 2 coups à 2 m du trou. Sam fait le par. Si je réalise ce putt de 2 m, je ne peux qu’égaliser. Ma balle s’arrête à 3 cm. Je perds le trou, sam creuse l’écart.

MENARD 3- 5 PELTZ

Sam réalise un magnifique départ au 9 avec un fer 4, je prends mon bois 3 carle trou étroit exige de la précision mais fait un coup plus rapide que d’habitude pour essayer de revenir dans la course. J’arrive à 150 m du trou, je le devance de 10m. Quelques minutes après nous sommes encore tous les deux à droite du green, il a un coup d’avance. Mon approche de 20 m  s’arrête à 2 m du trou. Sam loupe la sienne et se retrouve dans une situation délicate les pieds dans le bunker.P1080924.JPG Il envoi sa balle à 3 m du trou. Nous sommes à égalité. Si il la rentre et je loupe mon putt, il gagne le trou. C’est l’inverse qui se produit. Je réalise un magnifique putt. On découvre un nouvel état d’esprit, c’est de plus en plus serré. On est heureux quand l’adversaire loupe son coup. On assure ou prend des risques en fonction du jeu de l’autre, on découvre une nouvelle stratégie de jeu.

MENARD 4- 5 PELTZ

Au trou 10, je loupe mon départ. Je profite de malheureuses approches de Sam et d’un beau putt pour égaliser. EGALITE !!!!!!!!

MENARD 5- 5 PELTZ

C’est à ce moment là où la partie prend toute sa dimension, le suspens est assourdissant, les rebondissements vont s’enchaîner, la tension va être à son extrême. Je tape le plus beau drive de ma vie sur ce par 5. Ma balle passe au dessus des arbres et s’immobilise à 170 m du green en plein milieu de fairway. Sam fait un hook mais est bien placé. Une seconde balle l’emmène à 120 m de l’entrée du green. Je prends mon bois 3, balle bien longue qui hélas s’immobilise dans un mauvais lie au bord du ruisseau. Sam me félicite sur ce coup de bois 3 sur fairway.  Sam réalise une très belle approche, il est en régulation sur le green. Le mauvais lie est fatal pour moi, ma balle s’avance que de quelques mètres. Sam pense avoir gagné. Le drapeau est plutôt éloigné. Je tente le tout pour le tout. Avec mon pitch j’envois une balle très haute qui atterri à 50 CM du trou et le dépasse de 2m. Sam est vert. C’est un rebondissement Il reste silencieux. (Il me félicitera sur ce coup qu’au trou d’après). Il est en régulation mais très loin du trou. Il s’approche du trou mais reste à 2 m. Je peux gagner la partie avec un long putt en descente. Ma balle s’arrête à 1 cm. GRRR Si Sam rentre sa balle, il gagne le trou et la partie. Le temps s’arrête. Je retiens ma respiration. Il attaque, sa balle fait une virgule. HOURRA !!! Bogey chacun. Nous sommes obligés de continuer. On va se départager sur le 18.

MENARD 5- 5 PELTZ

Beau drive pour moi. Loupé pour Sam. J’enchaîne avec un bois 3 qui me place en 2 au pied de la butte sur laquelle est le green, en 3 je suis au bord du green. Sam lui est en 5 coups au bord du green à 10 m. Il me laisse finir, il pense avoir perdu, moi avoir gagné. J’enchaîne une approche roulé puis un beau putt qui hélas s’arrête à quelques millimètres. Pendant que je commence à ranger mon sac content de ma victoire inévitable, Sam réalise selon nous son dernier putt… la balle est bien dosée, droite… elle rentre !!! Un putt de 10 m, c’est encore un rebondissement. Nous sommes obligés de continuer. On va se départager sur le 12.

MENARD 5- 5 PELTZ

Je veux creuser le score, je tape un magnifique drive, la balle survole le bosquet, tourne en suivant le dogleg et tombe à 100m du green. Jamais je n’ai réalisé un si beau drive sur le 12. Sam prend mon driver, fait le même et s’arrête à 90 m. Incroyable, on est à fond. On ne laisse rien à l'autre.  J’agrippe bien bas un fer 7, la balle tombe 1m avant le green avec la force suffisante pour que je sois en régulation, mauvais rebond, je suis sur le pre green. Nonnnnnnnnnnnnnn, Sam peut gagner. Sam fait une magnifique approche mais est un peu court. On fait le par tous les deux. Nous sommes obligés de continuer. On va se départager sur le 18.

MENARD 5- 5 PELTZ

Je fais un départ correct. Sam fait une Ménarde (Rappel : balle plus haute que longue). On est tous les deux en 3 coups au pied du green mais Sam s’est pris une pénalité avec sa deuxième balle qui collait un arbre. IL craque aux approches, je termine Bogey. J’ai gagnéééééééééééééééééééééééééééééééééé !!! Super partie. J’ai l’impression de découvrir un nouveau visage du golf, de nouvelles perspectives, de nouveaux plaisirs. C'est génial. Sam a adoré aussi.

MENARD 6- 5 PELTZ sur 14 trous ! Magnifique matinée

P1080929.JPG

J'ai gagné en matchplay un index plus bas que le mien, ca s'appelle une perf ca !!! Venance, Girardo, Gimenes, Godet et autres lecteurs du blog, si vous avez des balles dans le slip qui vous sert de sac, je vous attend ! 

Publié dans parcours

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
<br /> <br /> Incroyable ce coup. Je vais essayer de la faire demain 14H20. C'est la revanche sur 18 trous. Sam ne dort plus depuis sa défaite, il veut sa revanche au plus vite.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
T
<br /> <br /> Pas mal le suspens...<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Y a une façon un peu plus classe de terminer un play-off :<br /> <br /> <br /> http://www.pgatour.com/video/r/highlights/top_shots/2010/10/24/mine_10jtvegas_rnd4_po4_ace_byrd_24925.pgatour/index.html<br /> <br /> <br />  <br /> <br /> <br /> Si t'avais fait ça au 9ème trou Sam, t'aurais pas eu à supporter 10 ans de chambre pour avoir perdu contre Jérôme...<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre